Imprimer

L'UPCI à Genève approuve: le point d'urgence concernant la Déclaration des Etats-Unis sur Jérusalem lors de la réunion de l'UIP

L'UPCI a tenu sa réunion de consultation régulière en marge de la 138ème Assemblée de l'UIP, avant la session d'ouverture de l'UIP, le samedi 24 mars 2018. La réunion était présidée par S.E.M. Marzoug Ali Al-Ghanim, président de l'Assemblée nationale de l'État du Koweït et la participation de 26 Parlements membres de l'UPCI. Ont également participé à a réunion, S.E.M. Ahmed Bin Abdullah Ben Zeid Al-Mahmoud, Président du Conseil consultatif de l'Etat du Qatar, S.E.M. Ibrahim Ahmed Omer, Président de l'Assemblée nationale de la République du Soudan, ainsi que S.E. M. Ismail Kahraman, président de la Grande Assemblée nationale de Turquie, et un grand nombre de délégués des Parlements membres.
Au début de la réunion S.E. le Secrétaire Général de l'UPCI a soumis un bref rapport sur les points d'urgence proposés. Ensuite, les participants ont débattu du sujet de l'urgence. Comme toutes les propositions portaient sur la question de la Palestine et de la ville d'Al-Qods et souhaitaient parvenir à un consensus sur le point d'urgence, les participants ont formé un comité dirigé par le représentant du Conseil national palestinien et composé des représentants du Royaume de Bahreïn, de l'État du Koweït et de la République de Turquie. Il a été convenu que les parlements de ces Etats soumettront une seule demande d'inscription à l'ordre du jour de la 138ème Assemblée de l'UIP sous le titre " Les conséquences de la déclaration des Etats-Unis d’Amérique sur Jérusalem et les droits du peuple palestinien à Jérusalem à l’aune de la Charte et des résolutions des Nations Unies". Cette proposition a en effet obtenu le plus grand nombre de voix en séance plénière et a été choisie comme point d'urgence à l'ordre du jour de la 138ème Assemblée de l'UIP.

1er Avril 2018